Interface : un business model de référence pour l'économie circulaire?

« Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de mon entreprise. Je vais vous parler de la planète terre, car elle est en danger ». Qui pourrait penser que cette phrase a été prononcée en 1995 par Ray Anderson, fondateur d’Interface, leader mondial de la production de moquette. Tellement surprenant que la réponse des marchés ne s’est pas faite attendre à l’époque: la valeur de l’action d’Interface a chuté de 50% le lendemain de la déclaration de Ray Anderson.

 

Pourtant aujourd’hui Interface est une multinationale dont le chiffre d’affaire a atteint 1 milliard d’euros. C’est l’une des plus belle réussite entrepreneuriale qui prouve qu’il est possible de combiner croissance économique et véritable stratégie environnementale. En témoigne le succès du programme « Mission Zero » qu’a lancé l’entreprise dans les années 90. Son objectif : éliminer l’ensemble des impacts négatifs d’Interface sur l’environnement  d’ici 2020.

 

 

Quels sont les résultats aujourd’hui par rapport à 1996? Une réduction de 94% de déchets envoyés en décharge, une économie de consommation en eau de 83%,  une consommation en énergie réduite de 39%,  des émissions de C02 diminuées de 73%, et 49% des matières premières utilisées recyclés. Si l’objectif de la « Mission Zéro » n’est pas encore atteint, les progrès sont néanmoins indéniables.

 

Pour Geanne Van Arkel, directrice du développement durable chez Interface, cela s’explique à la fois par une réelle volonté au sein de l’entreprise et par la mise en place d’un « business model » efficace. Afin de récupérer les matières premières qu’Interface utilise pour produire sa moquette, l’entreprise a mis en place un modèle de location auprès de ses clients. La moquette est louée dans un premier temps, puis lorsque le client souhaite la changer, celle-ci est renvoyée à Interface qui fournit un nouveau produit au client en échange. Ce modèle en circuit fermé est un des facteurs clés de succès de l’entreprise. Ce système permet notamment à l’entreprise de se couvrir contre la volatilité du prix des matières premières nécessaires à la production de moquette.

 

Mais Interface a aussi innové à d’autres niveaux. L’éco-conception est au cœur du modèle de production. La moquette est conçue de façon à être facilement recyclable et les matériaux utilisés sont sélectionnés afin d’être réutilisables. Le biomimétisme, où l’art de s’inspirer de notre écosystème naturel afin de réduire notre impact sur celui-ci, est aussi utilisé. Par exemple, au lieu d’utiliser un produit toxique pour fixer la moquette sur le sol, Interface s’est inspiré de la puissance adhésive des pattes du lézard pour créer un ruban adhésif qui remplace ce produit.

 

 

Dans le cadre de sa « Mission Zéro », Interface cherche aussi à avoir un impact positif sur l’environnement. Parmi les programmes mis en place par l’entreprise, l’initiative « Net-Works » au Philippines a retenu notre attention. Des pêcheurs locaux sont payés afin de récupérer les vieux filets de pêche en nylon qui flottent sur les côtes et qui détruisent la faune et la flore locale. Une fois collectés, ces filets de pêche sont recyclés et transformés en moquette que vend Interface. Depuis sa mise en place, cette initiative a eu un véritable impact au niveau local : 26 villages font partis du programme et 30 tonnes de filets de pêche ont déjà été récupérées.

 

Quand nous demandons à Geanne Van Arkel si cette modification du business model est financièrement rentable, elle nous répond avec le sourire « Ces actions nous ont permis de réaliser 450M$ d’économie. Il n’a pas été facile de le faire et c’est un défi permanent que de convaincre l’ensemble des acteurs avec lesquels nous travaillons du bon sens économique de nos actions ». Pourtant Interface est bel et bien un modèle qui marche. Ce succès est la preuve qu’il est possible de combiner performance économique et environnementale et doit encourager d’autres entreprises à innover afin d’aller dans ce sens.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Autres posts dans la même thématique / Other posts on the same topic

Let’s make it Circul’R

December 19, 2018

1/10
Please reload

Posts récents/
Recent posts
Please reload

Archives
Choisir une thématique / Choose a topic
Retrouvez-nous